FANDOM


Japonais:浪人(Rounin) ou浪士(Roushi) 

DéfinitionModifier

La caractéristique d'un ronin, c'est qu'il était un ancien samouraï séparé de service à un daimyo . Le kanji qui définissent le terme "ronin" sont littéralement traduit par «personne d'onde», comme s'il était à la dérive à être ballotté sur les flots de la vie. Parfois, le terme "ronin" est traduit par "samouraï sans maître". Il y a un peu de chambara / Jidaigeki comme personnages principaux dans les films, y compris le très célèbre film Les Sept Samouraïs (Shichinin no Samurai) dans la  Période du Sengoku certains  agriculteurs embauchent des ronin pour protéger leurs fermes des bandits. Dans la plupart des films, les personnages sont des ronin épéistes incroyablement qualifiés. Ils sont parfois complètement crapuleux, lubrique et cupide; le plus souvent, ces films de ronin sont de nobles héros qui se battent pour les agriculteurs opprimés et des citadins. La réalité pour la plupart des ronin, était généralement assez différent de celui dépeint dans la plupart des films.

Strictement parlant, le terme « samouraï »signifie« serviteur » et désigne un bushi (un membre de guerrier de la classe buke) qui était un daimyo ou retenue; samouraïs reçu une allocation ensemble, donné en termes de koku (mesures de riz). Les samouraïs qui étaient le shogun de retenue directs étaient connus comme hatamoto (bannerets). Donc, à proprement parler, le terme "ronin" se réfère à Bushi qui n'ont pas été Samurai retenue. Cependant, beaucoup de gens à travers les âges ont utilisé le terme «samouraï» comme un terme générique indiquant une bushi.

Ronin a été autorisé à continuer à porter un nom de famille et porter les deux épées distinctives qu'ils portaient quand ils étaient samourai. Cependant, ils existaient effectivement à l'extérieur de la structure de classe officielle (samouraïs, agriculteurs, artisans, commerçants) qui a existé à la finde la période Sengoku par la période d'Edo . La plupart ronin vivaient dans la pauvreté sans revenus fixes.


Devenir un RoninModifier

Un bushi généralement devenu ronin dans l'une des quatre façons:

  • Un clan ou fief a été vaincu et aboli en bataille, ou les autorités shogunat réduit un fief de taille ou abolis le fief tout (ce qui est arrivé avec le bien connu 47 ronin de Ako han qui a finalement monté une attaque sur l'homme qu'ils ont vu comme étant responsable). Le samouraï impliqué serait tous devenus ronin. À moins que le maître de ce fief a pris ses serviteurs avec lui dans son nouveau fief, le samouraï à son service allait devenir ronin.
  • Un samouraï a été démis de ses fonctions par son daimyo. Pendant l'ère Tokugawa, selon le Buke Shohatto , pas daimyo a été autorisé à prendre en service un ronin qui avait été licenciée par son daimyo originale. 
  • Un samouraï a volontairement quitté son fief, avec ou sans la permission de son daimyo, et devenir ainsi un ronin. 
  • Un bushi est né comme un ronin; il était le fils d'un ronin. 

Ronin pendant la période SengokuModifier

Au cours de l'ère Sengoku (1467-1603), il y avait de nombreux conflits entre clans. Beaucoup de samouraïs changé en maîtres pendant ce temps. Un bushi qui venait d'un clan vaincu pourrait se joindre à un autre clan et servir de dispositif de retenue de samouraï. Il est difficile de savoir si ou non il y avait un plus grand nombre de ronin (créés par la défaite de clans) ou s'il y avait un plus grand nombre de daimyo retenue samouraïs Seeking pendant ce temps. Cette situation aurait probablement fluctué en fonction des conditions et des événements spécifiques.

Après la bataille de Sekigahara en 1600, Ieyasu Tokugawa a émergé triomphant, devenant ainsi le premier d'une longue lignée de shoguns Tokugawa et l'établissement de la paix et de l'ordre dans tout le pays qui a duré plus de 250 ans. De nombreux fiefs, notamment ceux liés à la clan Toyotomi , ont été supprimés au cours des années suivant la 1615 du siège du château d'Osaka , dans lequel le Toyotomi ont été défaits. A cette époque, environ 500.000 ronin existait, sans aucun revenu ou des moyens de soutien. Ces bushi non engagés étaient un problème persistant pour le bakufu Tokugawa. Il y avait au moins deux rébellions ronin pendant le 17ème siècle. Le premier a été mené par Yui shosetsu , qui a été arrêtée avant l'attaque proprement dite; Shosetsu et certains collègues se éventrées avant la capture, alors que d'autres conspirateurs ont été capturés, torturés et exécutés. Il y avait une deuxième rébellion de ronin échoué dans la dernière partie du 17e siècle. Le bakufu Tokugawa, au début et au milieu du 17ème siècle, engagé dans une campagne de répression, conseiller daimyo contre ronin permettant d'entrer dans leurs fiefs; ronin respectueux de la loi engagés à faire une sorte de vie ont été autorisés à rester. Plus tard, les politiques gouvernementales plus libérales ont été mises en place; daimyo et les fonctionnaires ont été encouragés à prendre plus de ronin à leur service comme samouraïs. Toutefois, cette option ne pouvait servir une minorité de ronin; dans une ère de paix, quelques clans besoin du grand nombre de samouraïs dont ils auraient besoin en temps de guerre. La majorité des ronin ont été essentiellement laissé à eux-mêmes. Au moment de la fin du 17ème siècle, le nombre de bushi - samouraïs du clan, plus ronin - a été considérablement réduite.


Ronin au cours de la période d'EdoModifier

Soixante et un daimyo perdu leurs domaines pendant les cinquante premières années de règne des Tokugawa, la plupart d'entre eux à la suite de ne pas nommer correctement un héritier en conformité avec les dispositions et règlements établis par le shogunat . Ces attainders fait à peu près 150 000 samouraïs, autant que d'un cinquième de tous les samouraïs au Japon, en ronin. Beaucoup de ces bushi nouvellement sans seigneur voyage à Edo pour chercher un nouvel emploi; beaucoup n'ont pas réussi à trouver du travail, et beaucoup se sont tournés vers la criminalité ou d'autres modes de vie violents. Beaucoup de ces hommes ont uni leurs forces opposées le shogunat dans les batailles telles que les campagnes d'Osaka de 1614 - 1615 et la rébellion de Shimabara de 1637 - 1638 .

Après quelques générations se sont écoulées depuis la fin de la période Sengoku, la majorité de la période Edo bushi s'est éloigné de l'expérience martiale réelle et ne sont pas particulièrement habile à l'épée ou d'autres armes, même si elles ont fait étudier les arts martiaux en clan dojo. Pendant l'ère Tokugawa, plus samouraïs du clan exercé des fonctions bureaucratiques pour leurs domaines plutôt que de s'engager dans la guerre ou activités martiaux. La réalité était différente de ce que de nombreux films chambara / de Jidaigeki qui sont définies au cours de la période Edo exposition (c.-à-la plupart des films historiques japonais). La plupart Edo période samouraï devenu ronin ne serait donc pas en mesure de se constituer en forte épéistes qui apportera la justice et maintien de la paix pour les roturiers, en échange de chambre et pension, comme ils le font dans la plupart de ces films. Certains Edo période ronin même fini par vendre leurs lames d'épée, les remplaçant par des lames de bambou.

Kumazawa Banzan a écrit un résumé de raconter des conditions rencontrées par les ronin pendant le 17ème siècle: "Aujourd'hui, les plus mal lotis de ces personnes sont le ronin Il ya d'innombrables occasions de leur mourir de faim pendant les famines fréquentes récoltes Même riches et l'abaissement consécutif.. du prix du riz ne donnerait pas beaucoup de soulagement à ceux qui sont déjà à pied vers le haut. Chaque année, il ya des cas de famine qui sont inconnus du grand public. "

Les options qui s'offrent à un ronin au cours de l'ère Tokugawa (1603-1868) étaient rares. Une option aurait été engagé dans des activités criminelles, devenir un bandit de grand chemin ou être embauché par un yakuza gangs comme un garde du corps. Un ronin, forte dans les arts martiaux, pourrait s'engager dans un SHUGYO musha (les «voyages de guerrier"), les voyages et en large du Japon, engagé dans l'apprentissage et l'enseignement des arts martiaux. Traditionnellement, une telle ronin serait sans-abri, dormant sous les cieux ou dans les temples; il gagnerait son riz par ces tâches comme couper du bois ou de travailler comme ouvrier commun. Il pourrait offrir des leçons d'arts martiaux aux roturiers; il est fortement spéculé que le 17ème siècle l'épéiste Miyamoto Musashi , qui a passé la plupart de sa vie comme un ronin, a gagné une partie de son garder de cette façon. Il y avait aussi un certain nombre de cas de ronin voyageant à l'étranger en tant que mercenaires dans des pays étrangers ou des pirates et des voleurs ( WAKO ).

Un ronin avec une famille ou qui souhaite une vie plus sédentaire aurait quelques autres options, la plupart qui n'ont pas été liée aux arts martiaux. Il pourrait enseigner dans terakoya (écoles du temple de quartier pour les enfants de roturiers). Parfois, comme illustré dans quelques films, un ronin serait gagner sa vie, de s'engager dans l'artisanat à la pièce, façonner les fans, parapluies, inkbrushes, cages d'insectes, peignes de femmes et autres, la vente de ses marchandises artisanales aux grossistes; ces professions étaient également effectuées par de bas rang samouraïs du clan besoin des revenus supplémentaires pour survivre.

Un ronin a pu renoncer à son statut de buke et devenir soit un agriculteur, artisan ou commerçant; cette option deviendrait probablement réalisable que s'il avait des liens avec les familles roturières bien établis d'acquérir des terres ou d'apprendre un métier.


Ronin pendant la BakumatsuModifier

Au cours de la période Bakumatsu (milieu du 19e siècle - 1868), de nombreux ronin trouvé de nouvelles possibilités de prendre des mesures dans les conflits; de nombreux samouraïs ont quitté leurs fiefs et sont devenus des ronin, rejoignant soit avec le côté loyaliste (préconisant le renversement du bakufu Tokugawa) ou avec des groupes comme le Shinsengumi (préconisant la préservation du shogunat). Ces conflits pendant la période Bakumatsu finalement conduit à l' ère Meiji et clos l'ère des bushi. Le shogun Tokugawa abdiqua en finale 1868 . Les domaines daimyo ont été abolis en 1871 . En 1876, le port de l'épée a été mis hors la loi.

RéférencesModifier

  • Hall, John Carey , traducteur. Buke Shohatto (La législation Tokugawa, Yokohama 1910). Ceci est le texte des lois qui concernent principalement la conduite et le comportement de ceux de la classe Buke cours de la période Tokugawa.
  • Kumazawa Banzan, traduit du japonais par Tsunoda Ryusaku, William Theodore de Bary, et Donald Keene . «Le développement et la distribution de la richesse" inclus dans les sources de l'histoire japonaise, Vol. I, compilé par Tsunoda Ryusaku, William Theodore de Bary, Donald Keene (Columbia University Press, New York, 1958) Kumazawa Banzan j'étais fin du 17ème siècle bushi qui est né et a vécu un ronin grande partie de sa vie comme un ronin. Il était un réformateur poltical qui a écrit de nombreux traités. Dans cet article particulier, il a discuté de l'économie générale, la réforme du gouvernement; entre autres points, il a plaidé pour l'allégement des difficultés ronin qui souffrent.
  • Sansom, George Histoire du Japon:.. 1615-1867, Stanford University Press Juin 1963 Il s'agit d'un texte de l'histoire générale du Japon au cours de la période Tokugawa. Il ya une section qui contient un résumé général de la façon dont ronin Fared pendant ce temps, y compris de brefs comptes rendus de deux rébellions ronin différentes.
  • Tokitsu Kenji, traduit du français par Cherad Kodzin Kohn Miyamoto Musashi, sa vie et ses écrits, Weatherhill.; Nouvelle édition Ed, Juin, 2006. Une biographie et l'analyse de Miyamoto Musashi détaillée. Parmi d'autres sujets, examine les questions particulières que rencontrent Miyamoto, un ronin qui a passé la plupart de sa vie engagée dans un shugyo musha.
  • Yamakawa Kikue, traduit par Kate Nakai femmes du domaine Mito:.. Souvenirs de Samurai vie de famille, Stanford University Press, Mars 2001 Pas beaucoup spécifiquement sur ​​ronin, mais de bonnes informations sur la vie des samouraïs du clan au cours de la période Tokugawa tardive.
  • Roberts, Luc Réalisation de la Grande Paix:. l'espace politique et Open Secrets de Tokugawa au Japon. University of Hawaii Press, 2012. P76. 

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard